cloud-computing

Ces derniers temps, un nombre croissant d’entreprises ont délocalisé leurs activités. En fait, le travail à distance est désormais considéré comme une partie importante de la nouvelle normalité. Les entreprises envisagent de garder leurs employés à distance indéfiniment, d’où la popularité croissante des outils basés sur le cloud.

Pour de nombreux spécialistes du marketing, les périodes prolongées de travail à distance peuvent signifier qu’ils doivent envisager une transformation numérique totale et l’adoption d’outils basés sur le cloud. Cela est d’autant plus important que la collaboration et la communication en équipe continuent de gagner en importance.

Les spécialistes du marketing peuvent certainement bénéficier d’outils basés sur le cloud, mais il existe certaines erreurs courantes qui pourraient les empêcher de tirer le meilleur parti de cette technologie.

Voyons quelles sont ces erreurs…

Utiliser uniquement des outils axés sur le marketing

Il existe de nombreux outils de marketing numérique basés sur le cloud qui sont extrêmement utiles pour les tâches de marketing. Mais il existe de nombreux autres programmes qui peuvent contribuer à rendre une équipe de marketing plus productive d’autres manières, comme les entrepôts de données en nuage.

L’approche « warehouse-first » permet aux spécialistes du marketing de piloter tous leurs outils et plateformes de marketing sur un seul entrepôt de données en nuage. Ils n’ont pas à se soucier de problèmes tels que les silos de données, les campagnes obsolètes, les coûts supplémentaires ou la création de copies multiples des données existantes.

En effet, les équipes marketing peuvent travailler avec une source de données centralisée, tout en s’engageant auprès des clients en temps réel.

Au fil du temps, les spécialistes du marketing peuvent réduire leurs dépenses liées aux données.

Tous les membres de l’équipe peuvent extraire les mêmes données d’un entrepôt de données unique basé sur le cloud, ce qui améliore la collaboration. Les données commerciales sont non seulement plus précises, mais aussi plus réactives et à la disposition de tous ceux qui en ont besoin.

Comme tout le monde travaille avec les mêmes chiffres, il n’y a pas de risque de confusion ou de mauvaise communication, ce qui se traduit par des expériences client plus significatives et plus gratifiantes.

Oublier la sécurité

Les spécialistes du marketing numérique traitent aujourd’hui plus de données que jamais, dont la plupart sont des informations sensibles sur les clients. En outre, les spécialistes du marketing collaborent régulièrement avec des entreprises partenaires, des agences tierces, etc.

Cela laisse la porte grande ouverte aux risques de cybersécurité. Il est impératif que les spécialistes du marketing numérique comprennent le protocole de partage des informations et utilisent des systèmes pour assurer la sécurité des données.

De nombreux spécialistes du marketing partent du principe que leurs données sont en sécurité et négligent la nécessité d’avoir des mots de passe forts ou de verrouiller leur écran d’ordinateur avant de quitter leur bureau.

Dans d’autres cas, le non-respect des règles de sécurité de base peut exposer les données de l’entreprise à de mauvaises personnes, ce qui entraîne des fuites de données et des violations.

En outre, les responsables marketing exercent souvent leurs activités en dehors des locaux du bureau, ce qui signifie qu’ils peuvent utiliser leurs ordinateurs et appareils personnels pour partager des fichiers et d’autres communications professionnelles.

Il va sans dire que si ces appareils sont compromis, les informations professionnelles le seront aussi.

Une autre préoccupation concerne l’utilisation de connexions Wi-Fi non sécurisées par les employés à distance et les responsables marketing. Que ce soit dans un café ou dans un terminal d’aéroport, cela en fait une cible de choix pour les pirates informatiques.

Il est recommandé de demander à une équipe informatique professionnelle de procéder à une évaluation de la cybersécurité et de mettre en place une politique claire de travail à distance pour l’entreprise.

S’arrêter avant l’adoption du numérique

Les technologies numériques et l’automatisation révolutionnent les entreprises et leur permettent de répondre aux attentes croissantes des clients, des associés et des employés. La numérisation a également modifié le mode de fonctionnement fondamental des entreprises.

De plus en plus de clients, de fournisseurs, de vendeurs et de partenaires utilisent des services en ligne. Ils exigent un accès transparent aux produits et services, ainsi qu’une réponse 24 heures sur 24.

Il est donc crucial pour les responsables du marketing d’adopter des technologies numériques, telles que la salle de courrier numérique et l’intégration numérique, qui permettent des temps de réponse plus rapides et une expérience client supérieure.

L’adoption du numérique, par définition, ne se produit que lorsqu’une organisation entière utilise les outils et la technologie numériques dans toute leur étendue.

Elle permet aux organisations de prendre et d’exécuter des décisions plus rapidement que leurs concurrents. Grâce à la disponibilité immédiate des données nécessaires, les organisations peuvent prendre de meilleures décisions.

L’adoption du numérique contribue également à faire tomber les barrières entre les départements d’une entreprise, tout en favorisant l’innovation et la collaboration entre les équipes.

Toutes les équipes ont accès à des données et des outils actualisés, ce qui facilite l’idéation et la communication. Retarder l’adoption du numérique revient à priver l’entreprise des différents avantages qui en découlent.

Conclusion

Le fait que beaucoup d’entre nous travaillent à distance signifie que les spécialistes du marketing qui n’ont pas encore commencé à utiliser les flux de travail numériques devront perdre du temps dans des échanges d’e-mails. Cela signifie que les membres de l’équipe marketing auront du mal à être sur la même longueur d’onde.

En d’autres termes, un plan marketing simple peut devenir inutilement compliqué. Heureusement, ces erreurs critiques peuvent être évitées.

Nous espérons que les indications ci-dessus vous permettront de comprendre pourquoi vous ne devriez pas remettre à plus tard l’utilisation des technologies numériques et basées sur le cloud pour faire avancer vos initiatives de marketing.

Publié dans : Web

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.